Accueil arrow Journal de bord arrow Derniers articles arrow les iles Loyauté ,suite et fin - Pédalons vers l'horizon - | 28-07-2017 
Menu principal
Accueil
Journal de bord
Liens utiles / forums / photos
Rechercher
Ecrivez-nous
les iles Loyauté ,suite et fin
Écrit par Pierre et Jacqueline   
06-04-2008

Lundi 1er Avril

Eugène part à 05h30 ,nous nous nous levons plus tard ... Nous avons rendez vous à Eni ,à l'autre bout de l'ile ,chez Samuel le pasteur . Je commence à penser que nous avons mal évalué notre capacité d'être à l'heure au rendez vous pour le repas de midi ... (...)

Nous n'arrivons finalement que vers 15h... nous voici encore très bien reçu et nous passons l'après midi à bavarder ,installés sur la natte devant la maison. Retour à Tadine pour une dernière nuit chez Babett et Alain .

Mardi 02 avril  

Ce matin nous prenons le bateau pour aller sur l'ile de Lifou . Petit déjeuner avec Alain et Babett qui nous ont si bien reçu . Matthieu est couvert de petits boutons qui le démangent ,irritation ,soleil,chaleur ,humidité,moustiques,fourmis ,tout cela ensemble sans doute  et notre petit bonhomme supporte mal ...Alain nous donne un sirop et une pommade .

4h de bateau seulement pour Lifou  mais cela tangue et j'ai mal au cœur...Pierre n'est pas tres frais lui non plus ... Seul Matthieu résiste !

Arrivée à Wé en début d'après midi ,il pleut ici aussi ...Nous partons vers le sud ,on verra bien ce qui se passe là-bas .

Toujours beaucoup de salutations amicales des piétons et des automobilistes qui nous encouragent .Nous roulons en bord de mer ,lentement car il fait une chaleur étouffante et la pluie qui tombe ne rafraichit rien .

Soudain une voiture s'arrête une jeune femme sort et nous offre aussitôt de nous rendre chez elle pour la nuit . C'était juste ce qu'il nous fallait pour nous donner du courage !

Tout est vert et luxuriant ,nous voyons sur la route des crabes de cocotiers .

14km pour arriver à Hneu chez Aurélie. Elle est Belge ,vit avec un mélanésien et ils ont une petite fille tres mignonne de un an ,Zanna.

Aurélie est psychologue et est la 1ere psychologue à travailler sur lifou . Elle a du mettre en place tout son service qui dépend du service de santé mentale de l'hôpital de Nouméa . Aurélie nous parle des ados de l'ile ,"désorientés ",perdus entre 2 cultures ,en manque de repères .  Les adultes se trouvent avec cette génération  confrontés à des problèmes qu'ils n'ont jamais connus et pour laquelle ils n'ont aucune réponse .

Quelques difficultés : Traditionnellement les enfants Kanaks ne posent pas de questions aux adultes ,cela est très malpoli . Ils regardent et imitent peu à peu . Ce sont les enfants plus grands qui enseignent ce qu'ils savent aux plus petits . Mais à l'école c'est tout le contraire ,on demande aux élèves de poser des questions aux professeurs alors que cela ne se fait pas ... Beaucoup restent inhibés ou alors ensuite refusent le fonctionnement familial ce qui laissent les parents dans le désarroi .

Fugue ,alcoolisme ,toxicomanie ,tout cela est bien  réel ici ,ce n'est pas le paradis pour tous ...

Aurélie nous parle aussi des mamans qui n'ont pas de mari . Une femme ici n'est reconnue que par son mari . Si elle n'en a pas ses enfants  n'appartiennent à aucun clan. Ils n'ont pas de terre ,pas de famille référente ,ils comptent pour rien .

Nous passons une trés bonne soirée !!

Les enfants trouvent des BD ,Jeanne lit le 7eme volume de Harry Potter ! Matthieu joue beaucoup avec Zanna .

Mercredi 03 avril  

Nous poursuivons notre route vers le sud . Partout dans les tribus les familles possèdent une case traditionnelle à coté de leur maison en dure et toit de tôle . Les abords des maisons sont toujours très bien entretenus .

Baignade à Mu , le lagon est toujours aussi beau et clair ,nous nous régalons toujours autant dans l'eau tous les 5 .

Nous sortons de l'eau juste avant la pluie  qui bien évidemment ne peut pas ne pas tomber ...

Nous nous réfugions sous un toit de feuilles de cocotiers ,une femme nous offre des bananes délicieuses . Nous  pouvons repartir mais pas pour longtemps car la pluie tombe vraiment trop fort et il nous faut nous abriter ..; Un homme nous invite à nous réfugier sous le auvent de sa maison ;il nous offre du thé ,du pain et des ignames pour notre déjeuner . Nous restons aussi pour travailler un moment en attendant une accalmie .

 Un peu de soleil et nous reprenons la route pour monter sur le plateau . Autour de nous tout est toujours très vert . Il y a encore des crabes de cocotiers qui sont très fort pour casser les noix et qui peuvent casser le doigt de celui qui s'y risque ,mais il parait que c'est très bon . Nous voyons aussi des roussettes ,chauves souris grosses comme des petits poulets  . Elles aussi elles sont savoureuses  mais nous n'en n'avons pas encore mangé .

 (Nous raconterons la suite plus tard...)

Arrivée à la tribu de Kejeny ,un homme nous hèle depuis sa maison et nous invite à venir dormir chez lui !

Il est 16h 30 et nous acceptons cette invitation inattendue .  Gilbert et Carinne vivent avec leurs 3 enfants dans cette petite maison sans electricité. L'arrivée d'eau est cassé et ils ont branché un tuyau dans la rue ,l'eau coule à flot derrière chez eux ,ils ne l'arrete jamais et c'est une vraie pataugeoire ! Ici les habitants ne payent pas l'eau et cela n'incite pas aux économie ... Pour prendre une douche on rentre simplement le tuyau par la fenetre de la salle de bain ,enfin il y a juste une sorte de bac à douche ... Mais cela nous va bien tout de même . 

Gilbert part à une réunion de la paroisse protestante et Carinne nous prépare un repas ,soupe de poulet . Elle ne veut pas que j'utilise nos pates ,"gardez les pour plus tard "...

Pierre lui offre un manou avec un billet de 1000F CFP environ 10 euros et c'est l'usage ici . Carinne le reçois et un moment plus tard elle revient et m'offre en signe de bienvenue une robe mélanésienne et un billet de 1000F CFP ! Nous passons une bonne soirée à la lueur des bougies à bavarder ensemble s .

Nous nous couchons ensuite dans la seule chambre de la maison .

Jeudi 04 avril  

Départ matinal pour rouler au frais . Je crève pour la 1ere fois du voyage et je suis très vexée !!! Nous nous arretons donc la où nous sommes pour réparer . 2 femmes nous invitent à nous mettre à l'ombre devant chez elles . Pierre termine sa réparation ,les femmes nous offrent des énormes pamplemousses puis lorsque nous partons ,un tee shirt de l'ile pour Pierre et une robe mélanésienne pour moi ... Voici encore une fois un signe d'accueil et de gentillesse incroyable ,nous repartons le coeur léger !

 Nous allons ensuite nous baigner à Drueulu ,nous sommes seuls sur la plage ,les enfants cherchent des poissons et des coquillages ,encore une fois nous passons un moment merveilleux . 

Nous allons ensuite au village de Hapetra ,là on nous conseille de demander l'hospitalité pour la nuit au pasteur qui accueille dans sa grande maison . Il n'est pas là ,sa femme nous invite à boire le thé et sort du pain et des confitures . Le pasteur arrive et nous propose de rester plusieurs jours chez eux . Il ne peut concevoir que nous nous deplacions à vélo si nous logeons chez lui ,il veut nous préter sa voiture pour les jours à venir ,on verra ... Ici les pasteurs vivent à coté du temple et changent de tribu tous les 5 ans . Ils sont habitués à recevoir ceux qui passent . Ils ne recoivent pas de salaire et vivent des dons des paroissiens .

Eseta et Jules sont vraiment très gentils et nous recoivent très chaleureusement .

Nous faisns la connaissance de leur fille Marie Claire qui a étudié en France et qui travaille maintenant à Wé . Le pasteur et sa femme ont eu 9 enfants et ont adopté un de leur patit fils .

Nous dinons tous ensemble ,ignames ,riz et poulet !

Dans cette famille aussi l'accueil est  chaleureux ! Nous installons les enfants dans une petite chambre et nous dormons dans le salon . Ici comme dans toutes les maisons où nous sommes pacés il n'y a pas beaucoup de meubles et l'hygiéne est plus qu'aléatoire ... mais qu'importe tout le monde est si gentil ! Enfin Jeanne a du mal a supporter les cafards gros comme le pouce de Pierre qui galopent dans la douche et la cuisine . Heureusement elle ne voit pas ceux qui sont sur son lit !!!

 

Vendredi 05 avril  

Jour de marché à Wé .Nous  y allons à vélo il y a juste 14 km ; Nous partons légers car nous reviendrons ici ce soir .Il fait très chaud ,les enfants se plaignent et avancent lentement au goùt de Pierre ,mais enfin nous y voilà ,le marché et très beau ,pitoresque ,plein de fruits et légumes dans des paniers tressés ou par terre . Nous achetons des bananes et des bonnes brochettes de viandes que nous avalons aussitôt .

Nous rencontrons alors Didier ,un métropolitain qui vit ici avec sa femme et ses 3 enfants depuis 5 ans . Il nous invite a venir dejeuner et nous baigner chez eux et meme a utiliser son ordi car ici donc il n'y en a pas beaucoup !!! Nous voici donc dans une maison du paradis ,en bord de mer ,entourés de cocotiers ... Les enfants arrivent avec Corinne et nous dejeunons tous ensemble . Une bonne journée encore une fois due au hasard de la rencontre ! Nous nous promettons de passer la journée de dimanche ensemble .

Retour à Hapetra ,Eseta et Jules nous attendent et Esetta nous a préparé une soupe à la sardine et des ignames frits . Les enfants commencent à se lasser un peu des ignames ...

Eseta nous a cousu en surprise un vetement mélanésien à chacun !!! 

Demain nous partirons avec Marie Claire en voiture pour visiter le nord de l'ile .

Samedi 06 avril 

 C'est avec la voiture de Jules que nous partons tous les 5 pour retrouver Marie Claire à Easo . Marie Claire vit avec Victor et a adoptésa niéce Catlin qui a maintenant 18 mois . Encore une fois nous sommes déroutés par cette pratique de l'adoption ici . Samedi c'est jour des brochettes à l'épicerie de Victor ,Jeanne se met au travail pour donner un coup de main . Puis nous partons pour une bonne journée avec Marie Claire ,Catlin et Nathalie la plus jeune fille du pasteur qui vit avec Marie Claire pour s'occuper de Catlin en sortant du collège ...

Nous visitons aussi une vanilleraie et cela nous passionne .(...)

Retour à Hapetra ,Ignames pour le diner et auparavent nous avons bu le thé avec des tartines ,tout le monde veille à nous nourrir énormément ...

Dimanche 07 avril

Nous voulions aller à Wé à vélo mais Jules nous propose sa voiture et ce serait l'offenser que de refuser ... cela fait rager Pierre mais les enfants sont ravis car il pleut un peu ...

Nous passons donc toute la journée avec Didier Corinne et leurs enfants qui ont à peu près l'age des notres .  Il pleut plus ou moins toute la journée et nous ne pouvons nous baigner mais nous passons tous une très bonne journée . Nous espérons vraiment nous revoir en France !

(...) Retour chez Jules et Eseta ? Eseta nous apprend à tresser les feuilles de cocotiers et nous faisons un enorme crocodile ! Comment le porterons nous ? On verra ;

 

La fin de notre sejour s'est tres bien passe et je vous la raconterai plus tard !!!

 

 

 
< Précédent   Suivant >
Derniers articles
Articles les plus lus