Accueil arrow Journal de bord arrow Derniers articles arrow 28-mai - Pédalons vers l'horizon - | 21-09-2017 
Menu principal
Accueil
Journal de bord
Liens utiles / forums / photos
Rechercher
Ecrivez-nous
28-mai
Écrit par Pierre et Jacqueline   
04-06-2008

Mercredi 28 mai ; Lovina - Air Sanish ,31 km

Apres avoir passe la matinee au milieu des dauphins et de poissons nous reprenons la route vers l'Ouest de Bali . Nous voulons eviter la grosse circulation et prenons des petites routes ,plus ou moins au hasard ,de toute facon nous avons le temps . Parfois cela mene a un cul de sac ou dans la direction opposee mais toujours nous sommes tranquilles ... les enfants autour de nous jouent avec des cerfs volants ,des que l'on leve les yeux nous en voyons dans le ciel . Devant chaque maison un petit autel avec des offrandes de fleurs ,de riz et d'encens ,nous sommes variemnt au bout du monde ici encore !

Les habitants nous regardent passer etonnes ,arret dejeune dans une echoppe , Matthieu dort et nous lui prenons son riz dans un sac en plastique ...

Nous arrivons au village de Kubutambahan ou nous visitons le temple . Sarong obligatoire ,un homme le met a Pierre et a Louis ,c'est tres bien ,quand c'est moi qui fait le noeud on ditait qu'ils sortent de la douche ... mais la ,ils sont tres chics !Une ribambelle d'enfants nous escortent ,si le sarong est obligatoire pour tous ,le recueillement n'est pas necessaire ! (...)

Nous voicia Air Sanish en bord de mer ,il y a ici des souces qui alimentent des piscines .(...)

Nous allons nous y baigner : Il y a un tres grand bassin alimente en permanebce par la source ,l'eau est tres propre ,celui ci donne sur un autre bassin dans lequel les gens se lavent et font leur lessive  il s'ecoulent dans la mer . Notre arrivee provoque l'etonnememt ,nous sommes les seuls occidentaux ... les jeunes filles qui se lavent se cachent comme elles peuvent ... nous passons ... et allons vite vers le 1er bassin ,Le temps semble s'etre arrete ... plus personne ne joue ni ne nage .,tout le monde nous regarde et il y a foule comme d'habitude ! Je voudrais bien disparaitre mais les enfants eux ne sont pas genes et sautent dans l'eau ,Matthieu aussi et il n'a pas ses brassards,il faut y aller aussi ! Nous sommes rejoints par des enfants et des adultes ,nous discutons un peu ,la glace est rompue ,chacun reprend ses jeux > Je parle un bon moment avec une jeune femme indonesienne . La nuit tombe,il faut rentrer nous aurons passe ici encore un bien bon moment .

 
< Précédent   Suivant >
Derniers articles
Articles les plus lus