Accueil arrow Journal de bord arrow Derniers articles arrow 06 - 10 juin Lombock - Pédalons vers l'horizon - | 01-05-2017 
Menu principal
Accueil
Journal de bord
Liens utiles / forums / photos
Rechercher
Ecrivez-nous
06 - 10 juin Lombock
Écrit par Pierre et Jacqueline   
13-06-2008

Vendredi 06 juin ,52 km

Reveil matinal car nous prenons le bateau ce matin pour retourner a Lombock .(...)

Nous partons donc sur la cote nord et traversons une succession de villages,dans chacun ,une ou plusieurs mosquee d'ou retentit l'appel du Muezzin ,largement relaye par de puissants hauts parleurs .

Nous passons devant des ecoles ou les filles sont parfois voilees ,meme tres jeunes . Nous traversons des rizieres tres bien entretenues puis des plantations d'arachides . Il y a du monde partout ,dans les champs et sur le bord de la route et nous avons du mal a trouver un endroit pour faire pipi ...

(...) Les enfants pedalent tres bien malgre la chaleur et Louis sur le tandem a entrepris de me raconter les premiers volumes de Harry Potter qu'il a lu en Nouvelle Caledonie ,il n'omet aucun details ,nous avons le temps !

A  midi dejeuner de riz et oeuf au plat qu'une femme nous prepare expres et pour une fois cela ne pique pas !

Sur la route ,toujours beaucoup de petits chevaux qui tirent des charettes en bois et des scooters avec 1,2,3,ou 4 passagers ,peu importe ,pourvu que cela avance ...Les femmes voilees ne mettent presque jamais de casques et les enfants non plus ...

 

Sur le bord de la route nous croisons des hommes et des femmes qui cassent les cailloux a la mains avec de tous petits marteaux ;ils ont aupres deux d'enormes tas de cailloux a reduire en petits paves . D'autres tamisent du sable et cela sur des km ,cela nous impressionne beaucoup .

Matthieu passe une bonne partie de la journee assis sur le cadre de Pierre il est fier comme tout et tout le monde le regarde .

En milieu d'apres midi ,pause gouter quand un homme s'arrete a cote d nous ,Roland est allemand et nous invite a venir camper chez lui car il a un camping . Ce n'est pas vraiment notre chemin ,un crochet de plus de 10 km ,mais puisqu'il nous invite ...allons y ! Seulement il pense que nous ne pourrons pas monter a velo car il y a 650 m de denivele a faire en peu de km sur une route tres mauvaise ,il nous trouve une petite camionnette et ,hop, tus dedans . Tous ?non , il prend Matthieu devant lui sur son scooter ,comme tous les enfants d'ici et il file devant . Et voila ,nous ne connaissons pas cet homme et pourtant nous lui faisons confiance et nous laissons sans crainte notrepetit garcon pour 14 km de scooter ,sans casque ...

Nous arrivons chez Roland apres avoir grimpe des cotes splendides sans fatigue et Matthieu nous attend ! Roland et sa femme ont voyage tout autour du monde pendant des annees puis un jour ils se sont arretes ici .Ces jours ci sa femme est en Allemagne et Roland est seul. Ils ont emmenages un camping a cote de chez eux ,camp de base ideal pour gravir le mont Rijani ,le plus haut sommet de Lombock a 3700m mais il y a deux jours de marche pour le sommet ,nous n'irons pas ! 

Les enfants sautent dans la piscine pendant que nous installons les tentes ,puis nous profitons des installations de Roland pour notre diner .En sa compagnie nos pates sont encore meilleures que d'habitude . Pain et chocolat pour le dessert ,on n'a pas trouve de fruits cet apres midi !

Cela fait longtemps que nous n'avons pas campe et nous sommes tous contents de cette nuit sous la tente .Nous sommes dans un environnement splendide ,autour de nous des rizieres jusqu'a la mer et les montagnes par derriere. Le soleil qui se couche nous offre un ciel flamboyant .

Samedi 07 juin Tenesgerit-Tibuborok  55km 

Nous nous levons de bonne heure et Pierre et moi rangeons les tentes pendant que les enfants vont voir Roland et ses animaux ,chiens,chats,toucan,singe et perroquets. Roland nous offre un petit dejeuner allemand ,un bain dans la piscine et nous faisons nos adieux a Roland qui nous a si bien recu .

Bali etait artistique ,raffinee,cultivee ,je dirai que pour nous en ce debut de matinee Lombock est Magnifique ,souriante ,sauvage et grandiose ! Nous traversons de splendides rizieres et des champs d'arachide et de tabac . Sur le bord des routes des chevres et des vaches attachees a des piquets .Chaque animal porte une cloche de bois qui sonne tres bien .

Et partout des hommes et des femmes qui travaillent dans les champs ,proteges par de grands chapeaux de paille ( chinois ?)

Nous traversons beaucoup de tous petits villages aux maisons de pailles tressees ,souvent construites sur pilotis. Partout de la terre battue que l'on mouille regulierement pour eviter la poussiere. En permanence nous sommes salues tres amicalement par ceux que nous croisons ,et ils sont nombreux !Il n'y a ici sur ces petites routes presque jamais de touristes et chacun est etonne de nous voir passer .

Peu a peu l'habitat se densifie ,les hameaux se succedent ,il y a du monde partout ! Chacune de nos halts provoque immediatement un attroupement incroyable . Des gens arrivent immediatement de tous cotes pour nous regarder ,nous toucher et rire aux eclats de notre presence . Louis supporte assez mal ,il faut dire qu'il est le chouchoude ces dames qui veulent toutes le toucher . Elles touchent ses bras et ses cheveux sans jamais lui demander la permission .. comme s'il etait une poupee ,c'est assez desagreable ! Louis ne veut donc plus s'arreter !

Dans un village a midi notre arrivee provoque donc un attroupement ; nous cherchons un Warung makang pour dejeuner (tout petit restaurent ou nous dejeunons chaque jour ) . Une femme voilee vient et me saisit le bras ,elle ne parle pas anglais . D'autorite elle me conduit chez elle ! Cela me permet dedecouvrir sa cuisine aux murs de paille ... Elle me propose ru riz et du poisson frit avec des legumes ,cela me semble tres bien et c'est donc ici que nous dejeunerons !

Nous voici donc devant chez elle sur une sorte de plate forme de bambou comme il y a partout ,a un metre de hauteur  devant les yeux rieurs de plus de 60 personnes agglutinees devant nous !Nous avalons notre repas en vitesse et nous filons  car Louis craque !!! 

(...) Les enfants pedalent assez bien malgre la chaleur ,notre arret ecole est vite ecourte car il fait trop chaud pour travailler ,meme a l'ombre . Nous preferons pedaler car au moins cela nous fait un peu de vent ...  Avec des raisonnements pareils on se croirait de nouveau en Argentine !

(...) Fin d'apres midi nous cherchons un endroit ou camper ,cela nous semble possible car ici il  n'y a plus de rizieres ,mais non toujours on nous dit qu'il y a un hotel plus loin ... Un homme en scooter nous propose de le suivre ,quelques km et nous voici devant un hotel de bord de plage ,tout est ferme car il n'y a pas d'electricite > ( depuis des semaines c'est ainsi ,des ouvriers en greve a Java provoquent des coupures dans tout le pays ...)  La plage c'est tres bien pour camper ...mais non cela ne semble pas possible ,il faut repartir plus loin ...Notre guide va nous conduire ...Combien va t il prendre comme pourcentage sur le prix de la chambre ???

Le soleil se couche et il va bientot faire nuit ,nous pedalons avec ardeur tous les 5 ,meme Matthieu qui nous encourage . J'aime assez ces moments de fin de journee ou nous ne savons pas ou nous allons dormir , c'est l'aventure qui continue ,un peu de piquant pour finir la journee ! et toujours cela fini bien !   Nous voici de nouveau en bord de plage ,09 km plus loin dans un ensemble de bungalows tres rudimentaires mais cela nous va bien . Notre arrivee est saluee par une meute d'enfants qui gambadent autour de nous . 

Dimanche 08 juin ,Tibuborok - Pancor ,48 km

(...) Journee difficile pour Louis ,ce matin une femme lui a meme pince le nez !!! Vraiment je commence a en avoir assez moi aussi !

Curieusement a chaque fois que nous passons devant une ecole ,les enfants sortent dans la rue en criant pour nous saluer ,on dirait qu'ici ils sont toujours dans la cour ! Toujours les enfants sont en uniforme ,souvent blanc et rouge ,aux couleurs du pays . Les filles sont toujours en jupes ,parfois tres longues et les collegiennes sont presques toutes voilees ,les petites filles ,parfois .

(...) Halte devant une echoppe ou nous achetons une bouteille de the glace ,il est rare de trouver des boissons fraiches car ici il y a peu de frigos et nous ne faisons pas confiance aux gros glacons casses devant nous ,l'eau n'est pas potable ici ... Nous sommes tous assoiffes et la bouteille est si vite finie que le proprietaire a pitie et nous offre une grosse bouteille d'eau minerale glacee ! 

Lundi 09 juin ,Pancor -Kuta 66 km 

 (...) En fin d'apres midi la foule sur le bord de la route attire notre attention ,certains sont tres bien vetus .Un peu plus loin nous croisons un beau defile ,c'est un mariage Sasak traditionnel . La mariee ,richement vetue marche quelques pas devant le marie ,richement vetu lui aussi avec son poignard a la ceinture . Chacun est entoure de jeunes gens et proteges par une ombrelle rouge . Derriere des chanteurs ,musiciens et danseurs . Au fur et a mesure de leur avancee la foule sur le bord de la route se joint a eux et le cortege est toujours plus nombreux . Un homme nous invite a poser nos velos et a nous joindre au cortege nous aussi ,Louis a un peu peur de la foule ...mais nous acceptons et nous voici nous aussi dans la procession a quelques pas des maries . Nous avancons jusqu'au domicile des parents de la mariee . La une foule plus nombreuse encore est rassemblee . Nous voyons alors le jeune couple prendre place et la mariee va saluer toute sa belle famille assise sous un auvent ,tout cela a genoux et sans un sourire  . C'est maintenant l'heure des pourparlers entre les deux familles pour la remise de la dot . Nous les laissons et reprenons notre chemin . 

Il y a quelques jours c'est a un enterrement que nous avions ete convies ! Musique et chants traditionnels etaient au rendez vous .

Un petit col ,cet apres midi cela a monte sans arret ,puis enfin 4 km de descente et nous voici a Kuta ,au sud de l'ile .

Nous trouvons un petit hotel avec piscine ,les enfants ravis plongent et Louis ressort peu apres avec les cheveux verts ...Mais que mettent ils dans l'eau ... Esperons que cela passera  ,il etait tellement fier de ses cheveux qui poussaient !  

Mardi 10 juin ,Kuta  

Ce matin nous partons legers et sans bagages decouvrir les environs .Une baignade dans la mer si belle et  toujours claire  ,vraiment nous sommes heureux !

Comme toujours aussi sur la plage les vendeuses de sarung et autres bijous nous attendent ,Cela agace beaucoup Pierre ..

Reparation de velos ,piscine ( malgre l'eau qui transforme nos cheveux ..) travail scolaire , promenade a pied dans les environs et le temps passe vite . Nous croisons un canadien qui voyant Louis et ses cheveux s'ecrie  My God !!! Cela ne fait pas plaisir a notre petit garcon ... 

 
< Précédent   Suivant >
Derniers articles
Articles les plus lus